290px-SilverUSGOV

Alors certes, je m'éloigne ici de mon sujet favori, la Bourse, mais dans un sens, je reste dans ma ligne de conduite s'agissant de l'investissement de long terme !

Je vais évoquer le cas interessant de l'argent, ce minerai précieux qui fait encore grise mine face à l'attrait incontestable de son cousin doré : l'or !

Je parle bien de minerai précieux car l'épuisement des gisements fait craindre une pénurie d'ici 15 à 20 ans.

En effet, chaque année, environ 800 000 000 d'onces sont extraites de la Terre pour des réserves estimées à environ 17 000 000 000 d'onces.

Au cours actuel, ces 17 milliards d'onces représentent une petite fortune de 255 milliards de dollars. Les 5 plus grosses fortunes mondiales pourraient se permettre des les acheter en se rassemblant, c'est juste pour donner un ordre d'idée de la faible valorisation actuelle. 

Eh oui ! Pourquoi ce métal est il si faiblement valorisé alors qu'il est si important dans notre quotidien ! Vous en avez tous chez vous, sur vous, à côté de vous ! On l'utilise énormément dans l'électronique (smartphones etc...) car c'est un très bon conducteur, dans le domaine médical, dans les énergies renouvelables (panneaux photovoltaïques, dans la fabrication des mirroirs et beaucoup d'usages industriels qu'il serait long et compliqué de citer.

Ce qui est ennuyeux, c'est que la faible quantité d'argent utiliser dans les objets éléctroniques ne permet pas de le recycler quand l'appareil est jeté ! Ceci accentue donc la raréfaction de l'argent un peu plus chaque jour.

Cependant, nous ne savons pas si, dans les années qui viennent, des nouveaux gisements vont être découverts, un peu comme le pétrole pour lequel on nous annonce depuis 50 ans que les réserves vont s'épuiser dans 50 ans... Alors, attention tout de même à ne pas trop s'enflammer !

Certains investisseurs ont gagné beaucoup d'argent grâce à ce métal (dont Warren BUFFETT à la fin des années 90 après avoir vu une opportunité d'achat en voyant les stocks mondiaux diminuer...). 

En 1998, l'once se payer environ 6,50 $. En 2005, guère plus, environ 7 $. Avant le krach boursier en 2008/2009, l'once était montait à 20 $ ! Après être redescendue à environ 9-10 $ pendant le krach, elle est ensuite remontée à ........ 46 $ en 2011 !! 

Aujourd'hui, son cours est d'environ 14-15 $. Pour un investisseur de long terme, qui aurait pu acheter à 7 $ en 2005 et revendre à 20 voire 40 ou 45 $ avec de la chance quelques années plus tard, cet investissement aurait généré un gain d'environ 200 ou 400%.

Je suis acheteur depuis un an environ (via des certificats), depuis que la déprime sur les métaux précieux a lieu. J'ai acheté à 15-16 $ l'once et je ne suis pas pressé de le revendre, je peux attendre longtemps que son cours s'apprécie de manière significative. 

J'imagine sincèrement que le cours de l'once pourrait monter d'ici 10 ans à plus de 100 $ l'once.

En tout cas, ce beau métal gris mérite qu'on s'y interesse !